L'HUILE DE CARAPATE (ou Jamaican Black Castor Oil)

Publié le par Astuces et Avis Beauté Peau Noire

Bonjour à toutes !

      Aujourd’hui je voudrais vous parler de l’huile de carapate qui fait des merveilles sur mes cheveux.

http://www.ivy-mag.com/wp-content/uploads/2009/11/Huile_Carapate_100ml_1.JPG


      Mais avant cela il convient d’abord d’expliquer ce qu’est l’huile de carapate.

      Tout comme l’huile de ricin, l’huile de carapate est extraite du Ricinus Comunis  qui pousse exclusivement aux antilles, et en Afrique. La seule différence entre ces deux huiles est leur mode de fabrication et l’odeur. L’une est extraite à froid et l’autre à chaud.

http://www.botanicalgarden.ubc.ca/potd/ricinus_communis.jpg

comment j’en suis venue à utiliser cette huile :       

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTdZXxiroGADgUWgxcTktOxRIgoCa5CLqtIcxsjV8XVyQkjLbl4VFwOceHRSg  J’ai les cheveux frisés de type 4 et ils sont très fragiles, se fourchent facilement  et sont rêches.J’ai essayé toutes les huiles possibles pour tenter de les nourrir et les fortifier, mais aucune n’était assez efficace pour mériter le nom de « huile extra »que j’accorde à l’huile de carapate. Un jour, ayant effectué des recherches sur le net je suis tombée sur des forums qui vantaient les mérites de l’huile de carapate : propriétés tonifiantes, fortifiantes, favorisant la pousse. Je me suis dit « pourquoi pas » c’est alors qu’un jour je suis entrée dans une boutique afro et me suis décidée à prendre cette huile de la marque miss Antilles.

Arrivée chez moi, j’ouvrais le flacon, en mettait sur la paume de ma main, sa texture onctueuse et épaisse la différenciait de toutes les autres huiles que j’avais pu utiliser jusque là (à part l’huile de ricin), je la frottais  entre mes mains et une odeur forte s’en dégageait. Je séparais une mèche de mes cheveux et appliquait sur elle l’huile échauffée par le frottement de mes mains.

constat au moment de l’application : douceur et souplesse de mes cheveux  

Je décidais donc de faire ma coiffure de protection avec l’huile de carapate. Le lendemain matin, Oh merveille !mes cheveux étaient restés souples après une nuit agitée (oui j’ai l’habitude de beaucoup bouger  dans la nuit) et les pointes très douces, alors qu’elles étaient rêches d’habitude.

                Aujourd’hui, cela fait 2 mois jour pour jour que j’utilise l’huile de carapate dans mes coiffures de protection. Elle est ma meilleure alliée anti-fourches.

                Récemment, j’ai fait une dernière découverte, en effet, cela fait peu de temps que je me lisse les cheveux au fer et tout le monde sait que la chaleur n’est pas toujours bénéfique pour nos pauvres cheveux L.

Quelles solutions ai-je donc trouvé pour limiter les dégâts du lisseur ? L’huile de carapate bien sûr !

A quel moment l’applique t-elle sur ses cheveux? me direz-vous. Juste après le lissage pour réparer et fortifier les pointes. Tous les soirs, j’en applique en petite quantité pour continuer à protéger mes cheveux.

Ce matin ma copine m’a dit : tu as refait les plaques sur tes cheveux ?

Moi : non

Elle : c’est depuis la dernière fois ? (mercredi dernier)

Moi : oui

Elle : mais ils sont bien lisses !

Alors serait-ce dû à l’huile de carapate ? moi je pense que oui ! J

 

CONCLUSION : l’huile de carapate est fidèle à sa réputation : fortifiante, tonifiante, assouplissante et hydratante. Petit plus : elle conserve le lissage de mes cheveux fait au fer à lisser.



Publié dans Beauté noire

Commenter cet article